Poème de Marie José en hommage à la mémoire de son père...

POÈME



MON PÈRE


Par la fenêtre ouverte,
je vois la neige tomber,
et je me souviens des Noëls,
des Noëls passés,
où tu étais présent.
J’entends des rires,
je vois des sourires,
par la fenêtre ouverte,
je vis la neige tomber,
et je me souviens.
J’aurais voulu te dire des mots,
des mots que je n'ai pu dire.
Aujourd’hui tu n'es plus là,
mais tellement présent.
Par la fenêtre ouverte,
je vois la neige tomber.
Je t'écris ces mots,
ces mots que je n'ai pu te dire.
Papa je t'aime.

Marie José


© Tous Droits réservés aux auteurs. Informez-vous  ICI   avant de copier ! 

RETOUR À L'ACCUEIL

     Partagez sur   FaceBook  Twitter  MySpace!  Viadeo    certificat de droit d'auteur